VOUS CHERCHEZ UNE PLANTE; CLIQUEZ ICI POUR ALLER A LA PAGE D'ACCUEIL ET CHOISISSEZ LA RUBRIQUE LA PLUS ADAPTEE. RECHERCHEZ LA PLANTE PAR SON NOM LATIN OU SON NOM VERNACULAIRE, PAR SA COULEUR OU PAR SA FAMILLE.


FLEURS SAUVAGES DE HAUTE-MARNE ... ET D'AILLEURS.


Famille des Patiences - Famille des Polygonacées.


Polygonacée du latin polygonum : renouée. Du grec polus : beaucoup et gonu : noeud. Ces plantes ont des rhizomes noueux.


La Bistorte. Bistorta officinalis Delarbre ou Polygonum bistorta L.


Le 30 mai 2008.

Plante herbacée, vivace, printanière, à fleurs hermaphrodites, pouvant dépasser soixante centimètres.

Les fleurs roses nombreuses forment un épi terminal, cylindrique.

Tige dressée, simple, cylindrique, glabre.

Les feuilles sont simples, entières, glabres, alternes. Les supérieures sont sessiles, embrassantes; les plus basses sont longuement pétiolées.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination au pied de la plante.

La Bistorte-Polygonatum bistorta L. La Bistorte-Polygonatum bistorta L. La Bistorte-Polygonatum bistorta L.

La Renouée amphibie ou Persicaire amphibie(plante aquatique). Polygonum amphibium L. ou Persicaria amphibia (L.) Gray.


Le 29 juin 2012. Etang de Jonchery.

Plante herbacée, vivace, aquatique, estivale-automnale, gynodioïque (certains plants n'ont que des fleurs femelles et d'autres plants n'ont que des fleurs hermaphrodites).

Fleurs roses en épi terminal cylindrique, sur un long pédoncule émergeant de l'eau. Cinq étamines à filets blancs et anthères roses. Deux styles.

La tige aquatique, cylindrique, glabre, forme à sa base un long rhizome en profondeur et qui monte à la surface pour flotter.

Les feuilles alternes, entières, lancéolées, glabres, pétiolées, flottent à la surface.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination hydrochore ( par les eaux ).

La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L.

La Renouée amphibie (plante terrestre) ou Persicaire amphibie. Polygonum amphibium L ou Persicaria amphibia (L.) Gray.


Le 5 juillet 2012. Etang de Jonchery.

Cette plante terrestre se différencie de l'aquatique par des pétioles plus courts.

La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L. La Renouée amphibie- Polygonum amphibium L.

La Renouée persicaire. Polygonum persicaria L. ou Persicaria maculosa S.F. Gray.


Le 13 août 2009. Bois de Bourdons sur Rognon.

Plante herbacée, annuelle, estivale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre quatre vingt centimètres.

Fleurs rosées, parfois blanches, en épi terminal de forme cylindrique. Six étamines et deux trois styles.

Tige dressée ou couchée, cylindrique, glabre, ramifiée.

Feuilles entières, alternes, lancéolées, pétiolées, aux limbes marqués d'une tache noire et aux bords parcourus de poils courts.

Pollinisation autogame ( autofécondation ).

Dissémination au pied de la plante ( barochore ).

La Renouée persicaire-Polygonum persicaria L. La Renouée persicaire-Polygonum persicaria L. La Renouée persicaire-Polygonum persicaria L. La Renouée persicaire-Polygonum persicaria L. La Renouée persicaire-Polygonum persicaria L. La Renouée persicaire-Polygonum persicaria L.

La Renouée faux liseron. Fallopia convolvulus (L.) A.Löve. ou Polygonum convolvulus L.


Le 30 juin 2011. Exploitation maraîchère. Choignes.

Plante herbacée, annuelle, estivale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre un mètre.

Petites fleurs pédicellées à cinq pétales blancs et à anthères violettes, en petites grappes terminales.

Tige grêle, couchée, glabre, anguleuse, striée, volubile.

Feuilles entières, alternes, glabres, pétiolées, aux limbes triangulaires, aux bases en vé et aux extrémités acuminées.

Pollinisation autogame ( autofécondation ).

Dissémination par le vent .

La Renouée faux liseron-Fallopia convolvulus (L.)A.Löve. La Renouée faux liseron-Fallopia convolvulus (L.)A.Löve. La Renouée faux liseron-Fallopia convolvulus (L.)A.Löve. La Renouée faux liseron-Fallopia convolvulus (L.)A.Löve. La Renouée faux liseron-Fallopia convolvulus (L.)A.Löve. La Renouée faux liseron-Fallopia convolvulus (L.)A.Löve. La Renouée faux liseron-Fallopia convolvulus (L.)A.Löve.

La renouée des oiseaux. Polygonum aviculare L.


Le 2 juillet 2011. Exploitation maraîchère. Choignes.

Plante herbacée, annuelle, estivale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre une soixantaine de centimètres.

Petites fleurs blanchâtres ou rosées, sessiles, isolées ou groupées de 2/4 à l'aisselle des feuilles. Anthères jaunes.

Tige grêle, anguleuse, ramifiée, glabre, étalée ou dressée.

Feuilles alternes, courtement pétiolées, entières, glabres, lancéolées, ovales.

Pollinisation autogame ( autofécondation ).

Dissémination au pied de la plante ( barochore ).

La Renouée des oiseaux-Polygonum aviculare L. La Renouée des oiseaux-Polygonum aviculare L. La Renouée des oiseaux-Polygonum aviculare L. La Renouée des oiseaux-Polygonum aviculare L. La Renouée des oiseaux-Polygonum aviculare L. La Renouée des oiseaux-Polygonum aviculare L. La Renouée des oiseaux-Polygonum aviculare L. La Renouée des oiseaux-Polygonum aviculare L.

L'Oxyria à deux styles. Oxyria digyna (L.) Hill.


Le 9 juillet 2011. Choignes.

Plante herbacée, vivace, estivale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre une vingtaine de centimètres.

Fleurs pédicellées, en grappes allongées, à six étamines jaunes et deux styles à stigmates blancs plumeux, en pinceaux. Le fruit présente des ailes qui sont rougeâtres à maturité.

Tige dressée ou ascendante, glabre, feuillée à la base, simple.

Feuilles pétiolées, vertes ou rougeâtres, glabres, en forme de rein ou de coeur, entières.

Pollinisation par le vent .

Dissémination au pied de la plante.

L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill. L'Oxyria à deux styles-Oxyria digyna (L.) Hill.

L'Oseille crépue. Rumex crispus L.


Le 30 mai 2011. Route de Mandres-la-côte.

Plante herbacée, vivace, printanière-estivale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre un bon mètre de haut.

Les fleurs pédonculées, en verticille, forment de longues grappes feuillées, terminales qui s'atténuent à leurs sommets. A maturité les fruits prennent une couleur rouge.

Tige robuste, dressée, glabre, anguleuse, striée, ramifiée dans sa partie supérieure.

Les feuilles sont pétiolées , longues, oblongues, glabres, et les limbes ont des bords ondulés et crénelés. Les caulinaires sont alternes et les basales sont en rosette.

Pollinisation par le vent ( anémogame ).

Dissémination par le vent ( anémochore ).

L'Oseille crépue-Rumex crispus L. L'Oseille crépue-Rumex crispus L. L'Oseille crépue-Rumex crispus L. L'Oseille crépue-Rumex crispus L. L'Oseille crépue-Rumex crispus L. L'Oseille crépue-Rumex crispus L. L'Oseille crépue-Rumex crispus L.

L'Oseille des prés. Rumex acetosa L.


Le 31 mai 2011. Route de Crenay.

Plante herbacée, vivace, printanière-estivale, dioïque ( fleurs mâles et femelles sur des plants distincts ), pouvant atteindre un mètre.

Fleurs pédonculées, en grappes allongées non feuillées. A maturité les fleurs prennent une teinte rouge.

Tige robuste, dressée, glabre, ramifiée dans sa partie supérieure, anguleuse.

Feuilles caulinaires alternes, glabres, oblongues, lancéolées, simples, entières, à deux lobes aigüs, pouvant être convergeants à leurs bases. Les supérieures sont embrassantes, sessiles; les caulinaires inférieures sont pétiolées. Les feuilles basales longuement pétiolées sont en rosette.

Pollinisation par le vent ( anémogame ).

Dissémination par le vent ( anémochore ).

L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L. L'Oseille des prés-Rumex acetosa L.

Rumex aggloméré. Rumex conglomeratus Murray.


Le 11 juillet 2011. Exploitation maraîchère. Choignes.

Plante herbacée, vivace, estivale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre un mètre de hauteur.

Les fleurs pédicellées, en verticille, en glomérules espacées à la base des feuilles supérieures, forment des grappes feuillées, terminales allongées.

Tige dressée, rigide, glabre, anguleuse, striée, ramifiée, feuillée jusqu'au sommet, non rectiligne et présentant un aspect de ligne brisée.

Feuilles entières, simples, pétiolées, glabres, alternes, lancéolées, oblongues, aux bords ondulés.

Pollinisation anémogame ( par le vent ).

Dissémination au pied de la plante.

Le Rumex aggloméré-Rumex conglomeratus Murray. Le Rumex aggloméré-Rumex conglomeratus Murray. Le Rumex aggloméré-Rumex conglomeratus Murray. Le Rumex aggloméré-Rumex conglomeratus Murray. Le Rumex aggloméré-Rumex conglomeratus Murray. Le Rumex aggloméré-Rumex conglomeratus Murray. Le Rumex aggloméré-Rumex conglomeratus Murray.

La Renouée du Japon. Reynoutria japonica Houtt.


Le 11 août 2011. Plateau de la Vendue . Chaumont.

Plante herbacée, vivace, à floraison estivale-automnale, à fleurs hermaphrodites, pouvant dépasser deux mètres de hauteur.

Les petites fleurs à cinq tépales blancs, pédicellées, en petites grappes rigides, forment des petits bouquets étalés à la base des feuilles.

Tige rigide, creuse, cylindrique, glabre, ramifiée, rougeâtre.

Feuilles entières, en coeur, aux extrémités en pointe, pétiolées, glabres, alternes, maculées de petites taches rouges.

Pollinisation par les insectes et par le vent ( anémogame ).

Dissémination au pied de la plante.

La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt. La Renouée du Japon-Reynoutria japonica Houtt.

Le Sarrasin ou Blé noir. Fagopyrum esculentum Moench.


Le 29 juillet 2012. Plante trouvée dans un champ , route de Val Serveux, secteur de Colmier le haut.

Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench. Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench. Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench. Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench. Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench. Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench. Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench. Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench. Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench. Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench. Le Sarrasin-Fagopyrum esculentum Moench.
accueil


page 1.page 1 A.page 2.page2 Apage 3.
page 4.page 5.page 5 A.page 6.page 7.
page 8.page 9.page 10.page 11.page 12
page 13.page 14.page 15.page 16.page 17
page 18.page 19.page 20.page 21.page 22
page 23.page 24.page 25.page 26.page 27
page 28.page 29.page 30.page 31.page 32
page 33.page 34.page 35.page 36.page 37
page 38.page 39.page 40.page 41.page 42
page 43.page 44.page 45.page 46.page 47
page 48.page 49.page 50.page 51.page 52
page 53.page 54.page 55.page 56.page 57
page 58.page 59.page 60.page 61.page 62
page 63.page 64.page 65.page 66.page 67
page 68.page 69.page 70.page 71.page 72
page 73.page 74.page 75.page 76.page 77.
page 78.page 79.page 80.page 81.


page précédente
page suivante
Classement des noms vernaculaires par ordre alphabétique.
Classement des noms latins par ordre alphabétique.