VOUS CHERCHEZ UNE PLANTE; CLIQUEZ ICI POUR ALLER A LA PAGE D'ACCUEIL ET CHOISISSEZ LA RUBRIQUE LA PLUS ADAPTEE. RECHERCHEZ LA PLANTE PAR SON NOM LATIN OU SON NOM VERNACULAIRE, PAR SA COULEUR OU PAR SA FAMILLE.


FLEURS SAUVAGES DE HAUTE-MARNE ...
ET D'AILLEURS.

Musique champêtre: la couleur du printemps.




Famille des Marguerites. Famille des Astéracées(Composées).

Astéracée vient du grec et du latin aster: étoile.


La Marguerite commune. Leucanthemum vulgare Lam.


Leucanthemum vulgare :

Leucanthemum en latin désigne la marguerite et en grec , désigne les composées à ligules.

Vulgaris en latin : commun.


Le 22 mai 2009. Route de soncourt.

Plante herbacée, vivace, printanière, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre quatre vingt centimètres.

Fleur terminale solitaire de 4-10 cm, à coeur jaune aux ligules blanches.

Tige dressée, simple ou ramifiée, poilue, quadrangulaire .

Feuilles alternes. Les caulinaires supérieures, sessiles, embrassantes, poilues dentées; les caulinaires inférieures dentées, crénelées, poilues se rétrécissent à leur base pour former un pétiole.

Pollinisation entomogame ( par les insectes), autogame (autofécondation).

Dissémination autochore (par action mécanique de la plante).

La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam. La Marguerite commune-Leucanthemum vulgare Lam.

La Doronic à feuilles cordées - Doronic tue panthère. Doronicum pardalianches L.

Feuille cordée: feuille en forme de coeur.


doronicum pardalianches :

Doronicum : doronic.

Pardalianches du latin pardalis : panthère et ango : serrer , étouffer. Autrefois la racine était utilisée comme antidote.


Le 25 avril 2010. Côte de St Aignan - Chaumont.

Plante herbacée, vivace, printanière, à rhizome formant des stolons, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre quatre vingt centimètres.

Fleur terminale ( 3-6 cm) constituée d'un capitule de fleurs tubulées jaunes au centre et de fleurs ligulées jaunes au pourtour. Bractées de l'involucre vertes, longues, étroites, éffilées.

Tige dressée, quadrangulaire, poilue, simple ou ramifiée.

Feuilles alternes, poilues, dentées à base en forme de coeur. Les basales longuement pétiolées; les intermédiaires à limbes plus ou moins rétrécis et dont les bases élargies sont embrassantes; les feuilles supérieures, plus petites, sessiles.

Pollinisation par les insectes et autofécondation.

Dissémination épizoochore.

La Doronic à feuilles cordées-Doronicum pardalianches L. La Doronic à feuilles cordées-Doronicum pardalianches L. La Doronic à feuilles cordées-Doronicum pardalianches L. La Doronic à feuilles cordées-Doronicum pardalianches L. La Doronic à feuilles cordées-Feuille supérieure sessile. La Doronic à feuilles cordées-Feuille inférieure pétiolée. La Doronic à feuilles cordées-Feuille inférieure pétiolée. La Doronis à feuilles cordées-Feuilles basales. La Doronic à feuilles cordées-Doronicum pardalianches L. La Doronic à feuilles cordées-Tige cylindrique, poilue. La Doronic à feuilles cordées-Doronicum pardalianches L.

L'Inule aunée ou Grande aunée. Inula helenium L.

Inula helenium :

Inula : désigne les inules.

Helenium :désigne les aunées .


Le 30 juillet 2011. Jonchery.

Plante herbacée, vivace, estivale, grande , pouvant dépasser largement un mètre cinquante, à fleurs hermaphrodites.

Grande fleur pédonculée (6-8 cm), à capitule et ligules fines, rayonnantes jaunes. Involucre recouvert de larges bractées vertes, poilues à leur base, à l'apparence de feuilles d'artichauts.

Tige robuste, dressée, anguleuse, poilue, duveteuse, ramifiée dans sa partie supérieure.

Feuilles caulinaires, sessiles, larges, oblongues, finement dentées, à nervures bien marquées, vertes au dessus, grises, tomenteuses en dessous. Feuilles basales à longs pétioles à limbes similaires.

Pollinisation entomogame, autogame.

Dissémination par le vent (anémochore)

L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L. L'Inule aunée-Inula helenium L.

L'Inule à feuilles de saule. Inula salicina L.


Inula salicina :

Inula: désigne les Inules.

Salicina : latin salicula : saule.


Les feuilles caulinaires supérieures sont sessiles; les feuilles inférieures ont des pétioles larges et courts chez Inula salicina L. et les bractées florales sont courbées vers l'extérieur.

Chez Buphtalmum salicifolium L. les feuilles basales ont des pétioles longs et étroits et les bractées florales touchent le capitule.

Plante trouvée le 29 juillet 2012 par Mme Stephanie Chantier Schwartz dans le secteur de Colmier le haut.

Plante herbacée, vivace, estivale, d'une soixantaine de centimètres, à fleurs hermaphrodites.

Fleurs en capitules et ligules jaunes ( environ 40 mm )dont la base de l'involucre est ornée de bractées vertes aux extrémités en pointe inclinées vers l'extérieur. Partie supérieure de l'involucre couronnée de bractées étroites, linaires, en pointe, de couleur brune-rougeâtre.

Tige rigide, dressée, glabre, anguleuse, simple ou ramifiée au sommet.

Feuilles alternes, lancéolées, arquées, sessiles, glabres.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination par le vent ( anémochore).

L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L. L'Inule à feuilles de saule-Inula salicina L.

L'Inule conyze ou Inule squarreuse ou Oeil-de-cheval. Inula conyza DC.


Squarreux: qui est rude et sec au toucher.


Inula conyza :

Inula:désigne les Inules.

Conyza: en latin désigne des espèces d'Aunées.


Le 6 Août 2013. En bordure d'un chemin agricole entre Treix et Condes.

Plante herbacée, vivace, estivale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre un mètre.

Fleurs pédonculées, relativement fermées, en capitules serrés, en grappes terminales. Involucre couvert de bractées étagées, pourprées, disposées en écailles.

Tige dressée, anguleuse, poilue, pourprée, ramifiée au sommet.

Feuilles alternes, lancéolées, fortement nervurées, poilues. Les feuilles supérieures sont sessiles, les plus basses ont leur limbe rétréci en pétiole.

Pollinisation par les insectes et autofécondation.

Dissémination par le vent ( anémochore).

L'Inule conyze-Inula conyza DC. L'Inule conyze-Inula conyza DC. L'Inule conyze-Inula conyza DC. L'Inule conyze-Inula conyza DC. L'Inule conyze-Inula conyza DC. L'Inule conyze-Inula conyza DC. L'Inule conyze-Inula conyza DC. L'Inule conyze-Inula conyza DC. L'Inule conyze-Inula conyza DC. L'Inule conyze-Inula conyza DC. L'Inule conyze-Inula conyza DC.

La Pâquerette. Bellis perennis L.


Bellis perennis :

Bellis du latin Bellus : joli, gracieux.

Perennis : qui dure longtemps.


Le 10 avril 2009. Jardin.

Plante herbacée, vivace , printanière, gynodioïque (certaines plantes ne possèdent que des fleurs femelles, et d'autres plantes ne possèdent que des fleurs hermaphrodites).

Fleur à capitule terminal solitaire à coeur jaune et ligules blanches, souvent rosées, rouges en dessous.

Tige dressée, poilue, cylindrique.

Feuilles vertes, basales en rosette, poilues, ovales à limbe rétréci pour former le pétiole.

Pollinisation entomogame ( par les insectes), autofécondation.


La Pâquerette-Bellis perennis L. La Pâquerette-Bellis perennis L. La Pâquerette-Bellis perennis L. La Pâquerette-Bellis perennis L. La Pâquerette-La tige. La Pâquerette-Bellis perennis L. La Pâquerette-Bellis perennis L.

L'Anthémis fétide. Anthemis cotula L.

Anthemis cotula :

Anthemis du nom latin de la camomille.


Le 4 juin 2009. Chemin de contre halage. Chamarandes.

Plante herbacée, annuelle, printanière, glabre, parfois ramifiée sur sa partie supérieure, gynomonoïque ( chaque plante possède des fleurs hermaphrodites et des fleurs femelles ).

Fleurs en capitule terminal jaune dont les fleurs ligulées se rabattent sur le pédoncule.

Tige dressée, glabre, anguleuse.

Feuilles vertes, glabres, alternes, découpées en fines lanières.

Pollinisation entomogame (par les insectes). Autogame (autofécondation).

Dissémination barochore( par gravité au pied de la plante).

L'Anthémis fétide-Anthemis cotula L. L'Anthémis fétide-Anthemis cotula L. L'Anthémis fétide-Anthemis cotula L. L'Anthémis fétide-Anthemis cotula L. L'Anthémis fétide-Anthemis cotula L. L'Anthémis fétide-Anthemis cotula L. L'Anthémis fétide-Anthemis cotula L. L'Anthémis fétide-Anthemis cotula L.

L'Aster amelle. Aster amellus L.


Aster amellus :

Aster: en latin : étoile .

Amellus: plante qui ressemble à l'aster.


Le 31 juillet 2011. Secteur de Chalmessin.

Plante protégée sur toute la France.


Plante herbacée, vivace, estivale, de 20-30 cm, à fleurs hermaphrodites.

Fleur pédonculée présentant des bractées, à capitule jaune, constituée de fleurs tubulées au centre et de fleurs ligulées sur le pourtour. Ligules bleues. Involucre recouvert de bractées poilues, vertes à bords rouges.

Tige simple ou ramifiée, grêle, dressée, légèrement anguleuse, rougeâtre, recouvert de poils hérissés.

Feuille caulinaire supérieure sessile, alterne, lancéolée, poilue, entière. Feuille caulinaire inférieure à la base rétrécie en pétiole. Feuilles basales plus grandes, pétiolées, en touffe.

Pollinisation par les insectes et autogame.

Dissémination par le vent .

L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L. L'Aster amelle-Aster amellus L.

La Vergerette annuelle. Erigeron annuus L.

Erigeron annuus : Erigeron de érion : poil et de geron : vieillard. Les capitules des fleurs se couvrent de poils blancs .


Le 18 juin 2009. Chamarandes.

Plante herbacée, estivale, annuelle, à fleurs hermaphrodites.

FLeurs ( 15-20 mm ) aux capitules terminaux jaunes, aux ligules fines, blanches, parfois bleutées.

Tige dressée, quadrangulaire, ramifiée, poilue.

Feuilles vertes alternes. Les caulinaires inférieures sont larges, pétiolées, à denture bien marquée , poilues; les caulinaires supérieures ont leurs bases rétrécies en pétioles, sont peu dentées, poilues.

Pollinisation entomogame( par les insectes). Autogame ( autofécondation).

Dissémination anémochore ( par le vent).

La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L. La Vergerette annuelle-Erigeron annuus L.

L'Aster lancéolé. Aster lanceolatus Willd. ou Symphyotrichum lanceolatum (Willd.) G.L. Nesom.


Le 5 août 2012. Chemin d'accès au bois des Barres ( Chaumont ).

Plante herbacée, vivace, estivale - automnale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre un mètre de haut.

Fleurs nombreuses ( 15-25 mm ), en tête terminale, à capitules jaunes et ligules fines, étroites, blanches, parfois bleues. Involucre faiblement poilue, aux dents longues et aiguës.

Tige anguleuse, dressée, poilue, ramifiée, pouvant être pourprée.

Feuilles lancéolées, alternes, sessiles pour les supérieures, atténuées en pétioles pour les inférieures, entières ou faiblement dentées.

Pollinisation par les insectes et autofécondation.

Dissémination par le vent.

L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd. L'Aster lancéolé- Aster lanceolatus Willd.

La Vergerette âcre ou Erigéron âcre. Erigeron acer L.


Erigeron acer.

Erigeron du latin erion : poil et geron : vieillard.

Acer en latin: qui fait une impression vive sur les sens. Sur le goût : piquant, aigre, âcre.


Le 7 Août 2013. Route de Marault via Brethenay.

Ligules couleur lilas.


Plante herbacée, estivale, annuelle ou bisannuelle, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre une bonne quarantaine de centimètres.

Fleurs terminales, relativement fermées, en capitules de fleurs tubulées jaunes et de fleurs à ligules, nombreuses couleur lilas ( pas trés apparent sur les photos ). Involucre poilu, couvert de bractées étagées sur plusieurs rangs,lancéolées, aiguës, aux pointes pourpres.

Tige dressée, anguleuse, pourpre, poilue, ramifiée au sommet.

Feuilles caulinaires supérieures sessiles, alternes, lancéolées, poilues; feuilles inférieures, aux bases rétrécies en pétioles.

Pollinisation par les insectes et autofécondation.

Dissémination par le vent ( anémochore).

La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L. La Vergerette âcre-Erigeron acer L.

La Vergerette du Canada. Conyza canadensis (L.) Cronquist.

Conyza canadensis: Conyza désigne en latin et en grec les vergerettes.


Le 9 aout 2009. Chemin de halage. Reclancourt. Chaumont.

Plante herbacée, estivale , annuelle, à fleurs hermaphrodites.

Fleurs à petits capitules constitués de fleurs tubulées au centre et ligulées en circonférence, de couleur blanche.

Tige poilue, dressée, ramifiée.

Feuilles alternes, poilues, lancéolées, dentées, pétiolées à la base, sessiles en haut de la tige.

Pollinisation entomagame (par les insectes).

Dissémination anémochore( par le vent).

La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist. La Vergerette du Canada-Conyza canadensis (L.) Cronquist.

Le Galinsoga cilié. Galinsoga ciliata (Rafin) S.F.Blake.

Galinsoga ciliata : Galinsoga : du nom de Mariano Galinsoga ( directeur d'un jardin au XVlll siècle).


Le 21 juin 2011. Exploitation maraîchère biologique. Choignes.

Plante herbacée, annuelle, printanière, à fleurs hermaphrodites.

Fleur petite, pédonculée, à capitule jaune de fleurs tubulées au centre et fleurs ligulées au pourtour. 5 ligules blanches, trilobées. 5 sépales poilus, oblongs, en pointe.

Tige dressée, cylindrique, poilue, ramifiée.

Feuilles larges, poilues, pétiolées, nervurées, dentées, opposées.

Pollinisation par le sinsectes.

Dissémination par le vent .

Le Galinsoga cilié-Galinsoga ciliata (Rafin) S.F.Blake. Le Galinsoga cilié-Galinsoga ciliata (Rafin) S.F.Blake. Le Galinsoga cilié-Galinsoga ciliata (Rafin) S.F.Blake. Le Galinsoga cilié-Galinsoga ciliata (Rafin) S.F.Blake. Le Galinsoga cilié-Galinsoga ciliata (Rafin) S.F.Blake. Le Galinsoga cilié-Galinsoga ciliata (Rafin) S.F.Blake. Le Galinsoga cilié-Galinsoga ciliata (Rafin) S.F.Blake. Le Galinsoga cilié-Galinsoga ciliata (Rafin) S.F.Blake. Le Galinsoga cilié-Galinsoga ciliata (Rafin) S.F.Blake.

L'Armoise commune. Artemisia vulgaris L.

Artemisia vulgaris :

Artemisia : nom latin de l'armoise .


Le 4 août 2009. Chemin de halage. Reclancourt. Chaumont.

Plante herbacée, vivace, estivale, à fleurs hermaphrodites.

Fleurs constituées de petits capitules jaunâtres à mauves, duveteux.

Tige dressée, rougeâtre, striée, ramifiée.

Feuilles alternes, découpées en segments lancéolés, glabres, de couleur blanchâtre en dessous

Dissémination par le vent.


L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L. L'Armoise commune-Artemisia vulgaris L.

La Solidage du Canada. Solidago canadensis L.

Solidago canadensis :

Solidago du latin solidare : consolider. Les Solidages ont des propriétés pour solidifier les plaies.


Le 15 août 2009. Etang de Marac.

Plante herbacée, vivace, estivale, pubescente à rhizomes, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre un mètre cinquante.

Fleurs en petits capitules de fleurs tubulées et ligulées jaunes, implantées du même coté du rameau floral. Involucre composé de petites bractées de longueurs inégales, rassemblées sur plusieurs rangs.

Tige pubescente, dressée, droite, légèrement anguleuse.

Feuilles alternes, poilues, duveteuses, lancéolées, finement dentées ou entières, à courts pétioles, à trois nervures.

Pollinisation entomogame ( par les insectes).

Dissémination anémochore ( par le vent).

La Solidage du Canada-Solidago canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago Canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago canadensis L. La Solidage du Canada-Solidago canadensis L.

La Solidage verge d'or. Solidago virgaurea L.


Solidago virgaurea:

Solidago du latin solidare: consolider. Propriétés des Solidage pour consolider les plaies.

Virgaurea du latin virga: verge.


Plante herbacée, vivace, estivale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre un mètre.

Fleurs en capitules jaunes constituées de fleurs tubulées et ligulées, en grappes terminales.

Tige dressée, simple ou ramifiée, culindrique, poilue.

Feuilles alternes, simples ou dentées, poilues, oblongues , lancéolées, sessiles pour les supérieures, atténuées en pétioles pour les plus basses.

Pollinisation par les insectes (entomogame) et autofécondation (autogame).

Dissémination anémochore ( par le vent).

Le 19 août 2013. Route de Condes via Treix.

La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L. La Solidage verge d'or-Solidago virgaurea L.

La Matricaire inodore ou matricaire perforée. Matricaria perforata Mérat ou Tripleurospermum inodorum Sch.Bip.

Matricaria perforata : matricaria du latin matrix : matrice , utérus. Herba matricaria facilitait les règles douloureuses.

Perforata du latin perforo: perforé.


Matricaria perforata Mérat ressemble à Matricaria recutita (L.) Rauschert. Les deux plantes se différencient par l'aspect interne de leur réceptacle.

Il est creux chez Matricaria perforata et plein chez Matricaria recutita (voir photo).

Le 17 juillet 2008. Chamarandes.

Plante herbacée, estivale, annuelle.

Fleurs en capitules terminaux à ligules blanches.

Tige plus ou moins couchée, glabre, ramifiée.

Feuilles vertes, alternes à courts pétioles, glabres, constituées de fines lanières linéaires,filiformes.

Pollinisation entomogame ( par les insectes).


La Matricaire inodore-Matricaria perforata Mérat. La Matricaire inodore-Matricaria perforata Mérat. La Matricaire inodore-Matricaria perforata Mérat. La Matricaire inodore-Matricaria perforata Mérat. La Matricaire inodore-Matricaria perforata Mérat. La Matricaire inodore-Matricaria perforata Mérat. La Matricaire inodore-Matricaria perforata Mérat. La Matricaire inodore-Matricaria perforata Mérat. La Matricaire inodore-Matricaria perforata Mérat.

La Camomille sauvage. Matricaria recutita (L.) Rauschert.


Matricaria recutita :

Matricaria du latin matrix: matrice, utérus.

Recutita du latin recutitus: écorché.


Matricaria perforata Mérat ressemble à Matricaria recutita (L.) Rauschert. Les deux plantes se différencient par l'aspect interne de leur réceptacle.

Il est creux chez Matricaria perforata et plein chez Matricaria recutita (voir photos).

Le 4 août 2012. Bois de Barres - Chaumont-reclancourt.

La Camomille sauvage-Matricaria recutita (L.) Rauschert. La Camomille sauvage-Matricaria recutita (L.) Rauschert. La Camomille sauvage-Matricaria recutita (L.) Rauschert. La Camomille sauvage-Matricaria recutita (L.) Rauschert. La Camomille sauvage-Matricaria recutita (L.) Rauschert. La Camomille sauvage-Matricaria recutita (L.) Rauschert. La Camomille sauvage-Matricaria recutita (L.) Rauschert. La Camomille sauvage-Matricaria recutita (L.) Rauschert.

La Matricaire odorante. Matricaria discoidea DCandolle.


Matricaria discoidea : matricaria du latin matrix : matrice , utérus. Herba matricaria facilitait les règles douloureuses.

Discoidea du latin discus: en forme de disque.


Le 20 juin 2009. Jardin - Chaumont.

Plante herbacée, estivale, aromatique, à fleurs hermaphrodites.

Fleurs tubuleuses jaune-verdâtre à capitules sans ligules.

Tige glabre, cylindrique.

Feuilles vertes, alternes, glabres, constituées de courts segments linéaires.

Pollinisation entomogame ( par les insectes); autogame ( autofécondation).

Dissémination barochore( par gravité au pied de la plante).

La Matricaire odorante-Matricaria discoidea DC. La Matricaire odorante-Matricaria discoidea DC. La Matricaire odorante-Matricaria discoidea DC. la Matricaire odorante-Matricaria discoidea DC. La Matricaire odorante-Matricaria discoidea DC.

Le Tussilage. Tussilago farfara L.

Tussilago farfara: Tussilago du latin tussis : accès de toux. Cette plante permet de soigner la toux.

Fafara de farfarus nom latin du tussilage.


Le 13 mars 2009. Chamarandes - Chemin de contre halage.

Plante herbacée, vivace, printanière à rhizomes rampants, à fleurs hermaphrodites.

Fleur jaune , solitaire , terminale à ligules fins et nombreux. Présence de bractées.

Tige dressée, cylindrique, d'aspect cotonneux munie d'écailles sur son pourtour.

Feuilles vertes, blanches, tomenteuses sur le revers, radicales, à longs pétioles poilus, en forme de coeur, polygonales, apparaissant aprés la floraison.

Pollinisation entomogame ( par les insectes) et autofécondation (autogame).

Dissémination anémochore ( par le vent).

Le Tussilage-Tussilago farfara L. Le Tussilage-Tussilago farfara L. Le Tussilage-Tussilage farfara L. Le Tussilage-Tussilago farfara L. Le Tussilage-Tussilago farfara L. Le Tussilage-Tussilago farfara L. Le Tussilage-Tussilago farfara L. Le Tussilage-Tussilago farfara L. Le Tussilage-Tussilago farfara L. Le Tussilage-Tussilago farfara L. Le Tussilage-Tussilago farfara L.

L'Achillée millefeuille. Achillea millefolium L.

Achillea millefolium: Achillea du nom d'Achille qui connaissait les propriétés des plantes.


Le 19 juin 2008. Chamarandes.

Plante herbacée, estivale, vivace, à fleurs hermaphrodites, à stolons.

Fleurs constituées de petits capitules trés serrés à fleurs jaunes entourés de ligules blanches ou rosées.

Tige dressée , anguleuse, glabre.

Feuilles vertes, alternes, glabres, pétiolées à la base, en forme de plume, découpées en lanières.

Pollinisation entomogame ( par les insectes).

Dissémination anémochore ( par le vent).

Achillée millefeuille-Achillea millefolium L. Achillée millefeuille-Achillea millefolium L. Achillée millefeuille-Achillea millefolium L. Achillée millefeuille-Achillea millefolium L. Achillée millefeuille-Achillea millefolium L. Achillée millefeuille-Achillea millefolium L. Achillée millefeuille-Achillea millefolium L. Achillée millefeuille-Achillea millefolium L. Achillée millefeuille-Achillea millefolium L. Achillée millefeuille-Achillea millefolium L. Achillée millefeuille-Achillea millefolium L.

L'Achillée sternutatoire. Achillea ptarmica L.


Achillea ptarmica: Achillea du nom d'Achille qui connaissait les propriétés des plantes.

Ptarmica du latin ptarmicus : qui fait éternuer .


Plante herbaée, estivale, vivace, à rhizome, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre quatre vingt centimètres.

Fleurs ( 15 mm ) à ligules blanches sur le pourtour et tubulées de couleur beige à l'intérieur du capitule.

Tige dressée, simple ou ramifiée, cylindrique, glabre.

Feuilles caulinaires, alternes, sessiles, finement dentées, lancéolées, peu poilues.

Pollinisation entomogame( par les insectes), autogame.

Dissémination anémochore ( par le vent).

Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L. Achillée sternutatoire-Achillea ptarmica L.

L'Eupatoire à feuilles de chanvre. Eupatorium cannabinum L.

Eupatorium cannabinum:

Eupatorium nom latin d'origine de l'aigremoine .

Cannabinum du mot grec cannabis: chanvre.


Le 25 juillet 2008. Chemin de halage. Reclancourt - Chaumont.

Plante herbacée, vivace, estivale, à fleurs hermaphrodites.

Corymbe de petites fleurs tubulées de couleurs roses, pourpres, parfois blanches.

Tige dressée, anguleuse, poilue, duveteuse, parfois ramifiée, souvent rouge.

Feuilles poilues, dentées, opposées, pétiolées, composées de 3 à 5 folioles.

Pollinisation entomogame (par les insectes); autogame (autofécondation).

Dissémination anémochore (par le vent).

Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L. Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L. Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L. Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L. Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L. Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L. Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L. Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L. Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L. Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L. Eupatoire à feuilles de chanvre-Eupatorium cannabinum L.

Le Seneçon à feuilles spatulées. Tephroseris helenitis (L.) B.Nord.


Le 26 mai 2014. Marais Vaucher.(Germaine).

Plante herbacée, vivace, printanière, plus ou moins aranéeuse selon l'âge de la plante, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre quatre vingt centimètres.

Fleurs pédonculées, à ligules jaunes aux extrémités échancrées, à inflorescence en ombelle. Involucre aranéeux, aux dents brunes ou pourpres à leurs extrémités.

Tige simple, anguleuse, quadrangulaire, dressée, plus ou moins aranéeuse ( à l'aspect d'une toile d'araignée) selon l'âge de la plante.

Feuilles supérieures sessiles, alternes, lancéolées; feuilles inférieures alternes, aux bases rétrécies en pétioles ailés et formant une spatule à leurs extrémités.

Pollinisation par les insectes et autofécondation.

Dissémination par le vent ( anémochore).

Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord. Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord. Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord. Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord. Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord. Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord. Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord. Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord. Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord. Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord. Seneçon à feuilles spatulées-Tephroseris helenitis (L.) B.Nord.

Le Séneçon jacobée. Senecio jacobaea L.


Senecio jacobaea :

Senecio en latin : petit vieillard. Les fruits de ces plantes présentent des aigrettes ressemblant à des cheveux blancs.

Jacobaea en mémoire de Saint Jacques.


Le 20 juin 2009. Reclancourt. Chemin de halage - Chaumont.

Plante herbacée, bisanuelle, estivale, gynodioïque (certaines plantes ne possèdent que des fleurs femelles et d'autres plantes ne possèdent que des fleurs hermaphrodites).

Fleurs ( 15-25 mm )en corymbe de capitules jaunes terminaux. Les fleurs du pourtour du capitule sont ligulées; les fleurs centrales sont tubulées.Les bractées florales présentent à leur extrémité une pointe brune.

Tige dressée, rougeâtre, anguleuse, glabre, ramifiée.

Feuilles vertes, découpées, alternes, glabres, pétiolées pour les inférieures.

Pollinisation entomogame (par les insectes); autogame ( autofécondation).


Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea. Le Séneçon jacobée-Senecio jacobaea.

Séneçon à feuilles de roquette. Senecio erucifolius L.


Le 8 septembre 2015. Terrain agricole route de villers/suize à la sortie de Marnay/marne.

Plante herbacée, vivace, estivale, hermaphrodite, pouvant atteindre quatre vingt centimètres.

Fleurs en corymbe de fleurs ligulées jaunes de 12-15 mm. Bractées florales étagées sur deux hauteurs dont la plus basse est étalée, sans taches brunes aux pointes.

Tige dressée, ramifiée dans sa partie supérieure, brune, grise, duveteuse, anguleuse.

Feuilles supérieures alternes, sessiles pour les supérieures, laineuses surtout sur le revers, pennées-lobées ( pennatilobées ), à bord légèrement enroulé.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination par le vent .

? Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L. Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L. Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L. Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L. Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L. Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L. Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L. Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L. Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L. Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L. Le Séneçon à feuilles de roquette-Senecio erucifolius L.

Le Séneçon aquatique. Senecio aquaticus Hill. ou Jacobaea aquatica (Hill )P.Gaertn. B.Mey. et Scherb. ou Senecio jacobaea subsp aquaticus Hudson.


Le 28 octobre 2015. Chemein de halage .Reclancourt.

Fleurs de 25-40mm , peu nombreuses, comportant une douzaine de ligules, feuilles supérieures sessiles avec gros lobes terminaux et petits lobes latéraux; feuilles basales plus grosses, pétiolées, pouvant être entières.


Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill. Le Séneçon aquatique-Senecio aquaticus Hill.

Le Seneçon commun. Senecio vulgaris L.

Senecio vulgaris :

Senecio en latin : petit vieillard. Les fruits de ces plantes présentent des aigrettes ressemblant à des cheveux blancs.


Le 20 juin 2009. Cour accés garage. Chaumont.

Plante herbacée, estivale, annuelle, à fleurs hermaphrodites.

Fleurs tubulées, en capitules jaunes sans ligules. Involucre cylindrique, conique, présentant à la base un calicule (bractées, soudées ou non , plus ou moins espacées, formant sur l'involucre comme un double calice). Bractées de l'involucre aux extrémités noires.

Tige dressée, quadrangulaire, faiblement poiue, ramifiée.

Feuilles alternes,velues ou non, à limbes découpés et dentés. Les caulinaires supérieures sont sessiles, les inférieures s'amincissent pour former un pétiole.

Pollinisation entomogame: par les insectes; autogame : autofécondation.

Dissémination anémochore ( par le vent).


Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L. Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L. Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L. Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L. Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L. Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L. Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L. Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L. Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L. Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L. Le Seneçon commun-Senecio vulgaris L.

Le Seneçon des bois. Senecio sylvaticus L.


Senecio sylvaticus :

Senecio en latin : petit vieillard. Les fruits de ces plantes présentent des aigrettes ressemblant à des cheveux blancs.

Sylvaticus du latin silva: forêt, bois.


Plante trouvée par Mr Jean-Pierre Flocard le 15 septembre 2012. Chaumont - terrain vague, proximité route.

Plante herbacée, annuelle, estivale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre 80 centimètres.

Fleurs en capitules jaunes, présentant des ligules. Involucre bombé, poilu, couronnée de bractées linéaires, sans pointes noires aux sommets, à pointes aiguës violettes( loupe).

Tige dressée, rigide, anguleuse, poilue, ramifiée.

Feuilles sessiles, embrassantes, alternes, poilues, présentant des lobes à grosses dents.

Pollinisation par les insectes et autofécondation.

Dissémination par le vent.

Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L. Le Seneçon des bois-Senecio sylvaticus L.

Le Seneçon visqueux. Senecio viscosus L.


Senecio viscosus :

Senecio en latin : petit vieillard. Les fruits de ces plantes présentent des aigrettes ressemblant à des cheveux blancs.


Le 12 août 2013. En limite de la chaussée. Chaumont.

Plante trés glanduleuse et visqueuse ( trés caractéristique ).


Plante herbacée annuelle, estivale, à fleurs hermaphrodites, visqueuse, pouvant atteindre une soixantaine de centimètres.

Fleurs en capitules de fleurs ligulées jaunes et de fleurs tubulées. Involucre glanduleux, couvert de bractées appliquées, aux extrémités aiguês marquées de pointes noires. Base présentant des bractées linéaires, étalées, tournées vers l'extérieur, glanduleuses.

Tige dressée, ramifiée, cylindrique, sillonnée, couverte de poils blancs glanduleux.

Feuilles alternes, sessiles, profondément découpées en lobes glanduleux, à grosses dents aiguês.

Pollinisation par les insectes, et autofécondation.

Dissémination par le vent.

Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L. Le Seneçon visqueux-Senecio viscosus L.

Le Laiteron rude. Sonchus asper L.


Sonchus asper :

Sonchus désigne les laiterons en latin .

Asper: en latin : rugueux.


Le 5 mai 2008. Chemin de halage, Reclancourt - Chaumont.

Plante herbacée, annuelle, estivale, glabre, à fleurs hermaphrodites.

Fleurs ligulées en capitules jaunes à involucre à plusieurs rangs de bractées.

Tige creuse, secrétant une substance laiteuse, peu ramifiée.

Feuilles épaisses, brillantes, alternes, dentées, épineuses, à grosses oreillettes arrondies, embrassants la tige .

Pollinisation entomogame: par les insectes.

Dissémination barochore ( par gravité au pied de la plante).

Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L. Le Laiteron rude-Sonchus asper L.

Le Laiteron maraîcher. Sonchus oleraceus L.


Sonchus oleraceus :

Sonchus désigne les laiterons en latin.

Oleraceus: semblable à un légume ; de la nature d'un légume.


Le 10 juillet 2012. Jardin Chaumont.

Plante herbacée, annuelle, estivale, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre 80 centimètres.

Fleurs terminales à ligules jaunes, longuement pédonculées, à involucres bombées, glabres, couronnées de longues bractées se terminant en pointe.

Tige dressée, glabre, ramifiée, cylindrique.

Feuilles brillantes,alternes, finement dentées, présentant des grands lobes dont les terminaux sont triangulaires. Les feuilles supérieures sont sessiles , embrassantes, à grosses oreillettes souvent non lobées; les inférieures ont leurs bases rétrécies en pétioles ailés.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination barochore ( au pied de la plante).

Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L. Le Laiteron maraîcher-Sonchus oleraceus L.

Le Laiteron des champs. Sonchus arvensis L.


Sonchus arvensis :

Sonchus désigne les laiterons en latin .

Arvensis du latin arvum : terre de labour.


Le 17 août 2009. Forêt d'arc en barrois.

Plante herbacée, vivace à rhizome, estivale, à fleurs hermaphrodites.

Fleurs en capitules de fleurs ligulées jaunes à l'involucre à bractées pubescentes et à poils glanduleux, à glandes jaunes.

Tige dressée, ramifiée, creuse, secrétant substance laiteuse, pubescente à son sommet.

Feuilles alternes, dentées, glabres, profondément lobées, à oreillettes arrondies embrassant la tige.

Pollinisation entomogame: par les insectes; autogame ( autofécondation).

Dissémination barochore( par gravité au pied de la plante).

Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L. Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L. Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L. Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L. Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L. Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L. Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L. Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L. Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L. Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L. Le Laiteron des champs-Sonchus arvensis L.
accueil


page 1.page 1 A.page 2.page2 Apage 3.
page 4.page 5.page 5 A.page 6.page 7.
page 8.page 9.page 10.page 11.page 12
page 13.page 14.page 15.page 16.page 17
page 18.page 19.page 20.page 21.page 22
page 23.page 24.page 25.page 26.page 27
page 28.page 29.page 30.page 31.page 32
page 33.page 34.page 35.page 36.page 37
page 38.page 39.page 40.page 41.page 42
page 43.page 44.page 45.page 46.page 47
page 48.page 49.page 50.page 51.page 52
page 53.page 54.page 55.page 56.page 57
page 58.page 59.page 60.page 61.page 62
page 63.page 64.page 65.page 66.page 67
page 68.page 69.page 70.page 71.page 72
page 73.page 74.page 75.page 76.page 77
page 78.page 79.page 80.page 81.page 82.
page 83.page 84.


page précédente
page suivante
Classement des noms vernaculaires par ordre alphabétique
Classement des noms latins par ordre alphabétique.
Correspondances des noms vernaculaires.