VOUS CHERCHEZ UNE PLANTE; CLIQUEZ ICI POUR ALLER A LA PAGE D'ACCUEIL ET CHOISISSEZ LA RUBRIQUE LA PLUS ADAPTEE. RECHERCHEZ LA PLANTE PAR SON NOM LATIN OU SON NOM VERNACULAIRE, PAR SA COULEUR OU PAR SA FAMILLE.


FLEURS SAUVAGES DE HAUTE-MARNE...
ET D'AILLEURS.


Musique champêtre: la couleur du printemps.




Famille des Primevères. Famille des Primulacées.

Primulacée vient du latin primus: premier. Beaucoup de ces plantes sont précoses au printemps.


La Lysimaque commune. Lysimachia vulgaris L.

Lysimachia vulgaris :

Lysimachia de Lysimachio : nom d'un médecin grec de l' antiquité qui à découvert les propriétés de cette plante.


Le 16 juillet 2008. Chemin de halage. Reclancourt.

Plante herbacée, vivace, estivale, hermaphrodite.

Fleurs à cinq pétales lancéolés jaunes en grappes, et à sépales poilus, lancéolés, bordés d'une ligne rouge.

Tige dressée, robuste, cylindrique ou légèrement anguleuse, poilue, simple ou ramifiée.

Feuilles lancéolées, oblongues, sessiles ou à courts pétioles, opposées par deux ou en verticille (au même niveau autour de la tige) par trois ou par quatre, poilues

Pollinisation par les insectes et autofécondation.

Dissémination par les eaux (hydrochore).

Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L. Lysimaque commune-Lysimachia vulgaris L.

La Lysimaque ponctuée. Lysimachia punctata L.


Lysimachia punctata :

Lysimachia de Lysimachio : nom d'un médecin grec de l'antiquité qui à découvert les propriétés de cette plante.


Plante herbacée, vivace, printanière, hermaphrodite pouvant atteindre un mètre.

Fleurs pédonculées en verticille à la base des feuilles, à cinq pétales jaunes poilus se chevauchant sur les bords et aux extrémités en pointe. Calice à cinq sépales poilus, lancéolés, en étoile. Cinq étamines.

Tige dressée, trés poilue, cannelée, simple.

Feuilles courtement pétiolées, en verticille par trois ou quatre, larges, entières à bords ondulés, poilues, lancéolées, présentant parfois des stipules.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination hydrochore ( par les eaux).

.
Le 30 mai 2012. Croix Coquillon - Chaumont.

Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L. Lysimaque ponctuée-Lysimachia punctata L.

La Lysimaque ciliée. Lysimachia ciliata subsp purpurea L.


Lysimachia ciliata :

Lysimachia de Lysimachio : nom d'un médecin grec de l'antiquité qui à découvert les propriétés de cette plante.


Plante herbacée, vivace, estivale, hermaphrodite, pouvant atteindre un mètre.

Fleurs pédonculées à l'aisselle des feuilles, à cinq pétales jaunes, glabres, en étoile, cinq sépales glabres, en pointe et cinq étamines.

Tige dressée, glabre, anguleuse, ramifiée.

Feuilles opposées ou en verticilles par 3-4 , entières, lancéolées, pétiolées, fortement nervurées au revers, pourpres ou vertes pourprées.

Pollinisation par les insectes.


Le 11 août 2012. Abbaye de la crête. Bourdons sur Rognon.

Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L. Lysimaque ciliée-Lysimachia ciliata L.

La Lysimaque nummulaire. Lysimachia nummularia L.

Lysimachia nummularia :

Lysimachia de Lysimachio : nom d'un médecin grec de antiquité qui à découvert les propriétés de cette plante.


Nummularia du latin nummus (numus) qui désigne la monnaie.( de la forme arrondie des feuilles).


La Lysimaque nummulaire ressemble à la Lysimaque des bois (Lysimachia nemorum L.). Ces deux plantes se différencient par l'aspect de leurs feuilles et de leurs sépales. Feuilles ovales arrondies et sépales larges chez la Lysimaque nummulaire; feuilles ovales pointues, aiguës et sépales étroits, linéaires chez la Lysimaque des bois .


Le 1 juillet 2009. Chaumont.

Plante herbacée, vivace, radicante, persistante, printanière, hermaphrodite.

Fleurs à cinq pétales jaunes et cinq étamines, sur de longs pédoncules à l'aisselle des feuilles.

Tige grêle, rampante, radicante, quadrangulaire, glabre.

Feuilles opposées, glabres, aux formes arrondies, à courts pétioles.

Pollinisation par les insectes et autofécondation.

Dissémination au pied de la plante (barochore), par les eaux (hydrochore).

La Lysimaque nummulaire-Lysimachia nummularia. La Lysimaque nummulaire-Lysimachia nummularia. La Lysimaque nummulaire-Lysimachia nummularia. La Lysimaque nummulaire-Lysimachia nummularia. La Lysimaque nummulaire-Lysimachia nummularia. La Lysimaque nummulaire-Lysimachia nummularia.

La Primevère officinale - Le coucou. Primula veris L.

Primula veris :

Primula du latin primus : premier ( l'une des premières fleurs du printemps).

Veris du latin ver : printemps.


Le 31 mars 2009. Chamarandes.

Plante herbacée, vivace, printanière, hermaphrodite.

Fleurs en ombelle unilatérale. Corolle en tube aboutissant à une cloche constituée de cinq pétales échancrés jaunes, marqués d'un trait orangé. Calice en tube renflé, poilu, divisé en cinq sépales lancéolés soudés à leur base. Présence de bractées lancéolées, aiguës, duveteuses, à la base des pédicelles.

Tige dressée, simple, cylindrique, poilue, duveteuse.

Feuilles en rosette, gaufrées, ovales, à dents irrégulières, arrondies, fortement rétrécies à leur base pour former des pétioles ailés.

Pollinisation par les insectes

Dissémination au pied de la plante (barochore).

La Primevère officinale-Primula veris L. La Primevère officinale-Primula veris L. La Primevère officinale-Primula veris L. La Primevère officinale-Primula veris L. La Primevère officinale-Primula veris L. La Primevère officinale-Primula veris L. La Primevère officinale-Primula veris L. La Primevère officinale-Primula veris L.

La Primevère élevée. Primula elatior (L.) Hill.


Primula elatior :

Primula du latin primus : premier ( l'une des premières fleurs du printemps).

Elatior du latin elatus : élevé.


26 mars 2009.Brottes - Bois du Corgebin.

Plante herbacée, vivace,printanière, hermaphrodite.

Fleurs en ombelle unilatérale. Calice constitué de cinq pétales jaunes pâles, soudés à leur base, formant une cloche à gorge orange. Calice à cinq sépales poilus, soudés au deux tiers de leur longueur. Présence de bractées lancéolées, duveteuses à la base des pédicelles.

Tige dressée, simple, cylindrique, trés velue, duveteuse.

Feuille en rosette, gaufrée, nervée, finement dentée, fortement rétrécie à la base pour former un pétiole ailé.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination au pied de la plante (barochore).


La Primevère élevée-Primula elatior (L.) Hill. La Primevère élevée-Primula elatior (L.) Hill. La Primevère élevée-Primula elatior (L.) Hill. La Primevère élevée-Primula elatior (L.) Hill. La Primevère élevée-Primula elatior (L.) Hill. La Primevère élevée-Primula elatior (L.) Hill. La Primevère élevée-Primula elatior (L.) Hill. La Primevère élevée-Primula elatior (L.) Hill. La Primevère élevée-Primula elatior (L.) Hill. La Primevère élevée-Primula elatior (L.)Hill.

La Primevère acaule ou Primevère commune . Primula vulgaris Huds. ou Primula acaulis (L.) Hill.

Primula vulgaris :

Primula du latin primus : premier ( l'une des premières fleurs du printemps).

24 mars 2009 - Chemin de halage - Reclancourt.

Plante herbacée, vivace, printanière, hermaphrodite.

Fleurs à cinq pétales échancrés jaunes aux coeurs oranges, soudés à leur base . Calice velu, en tube à dents lancéolées.

Tige grêle , poilue, cylindrique.

Feuilles radicales, gaufrées, nervurées, dentées, rétrécies à leur base pour former les pétioles.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination au pied de la plante.

La Primevère acaule-Primula vulgaris Huds. La Primevère acaule-Primula vulgaris Huds. La Primevère acaule-Primula vulgaris Huds. La Primevère acaule-Primula vulgaris Huds.

Le Mouron des champs. Anagallis arvensis L.


Anagallis arvensis:

Anagallis du grec anagelein : qui excite le rire. Autrefois on pensait que cette plante portait à rire, donnait de la gaieté.

Arvensis du latin arvum: champ labouré.


Le 24 mai 2009. jardin - Chaumont.

Plante herbacée, annuelle, printanière, hermaphrodite.

Fleurs solitaires, sur de longs pédoncules opposés à l'aisselle des feuilles, à cinq pétales légèrement ciliés, rouges, orangés ou bleus. Cinq étamines jaunes à filets rouges; sépales lancéolés.

Tige grêle, couchée, ascendante, glabre, quadrangulaire.

Feuilles opposées, ovales, pointues, glabres, sessiles.

Pollinisation par les insectes et autofécondation.

Dissémination au pied de la plante (barochore).

Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L. Le Mouron des champs-Anagallis arvensis L.
accueil


page 1.page 1 A.page 2.page2 Apage 3.
page 4.page 5.page 5 A.page 6.page 7.
page 8.page 9.page 10.page 11.page 12
page 13.page 14.page 15.page 16.page 17
page 18.page 19.page 20.page 21.page 22
page 23.page 24.page 25.page 26.page 27
page 28.page 29.page 30.page 31.page 32
page 33.page 34.page 35.page 36.page 37
page 38.page 39.page 40.page 41.page 42
page 43.page 44.page 45.page 46.page 47
page 48.page 49.page 50.page 51.page 52
page 53.page 54.page 55.page 56.page 57
page 58.page 59.page 60.page 61.page 62
page 63.page 64.page 65.page 66.page 67
page 68.page 69.page 70.page 71.page 72
page 73.page 74.page 75.page 76.page 77
page 78.page 79.page 80.page 81.page 82.
page 83page 84.


page précédente
page suivante
Classement des noms vernaculaires par ordre alphabétique.
Classement des noms latins par ordre alphabétique.