VOUS CHERCHEZ UNE PLANTE; CLIQUEZ ICI POUR ALLER A LA PAGE D'ACCUEIL ET CHOISISSEZ LA RUBRIQUE LA PLUS ADAPTEE. RECHERCHEZ LA PLANTE PAR SON NOM LATIN OU SON NOM VERNACULAIRE, PAR SA COULEUR OU PAR SA FAMILLE.


FLEURS SAUVAGES DE HAUTE-MARNE ...
ET D'AILLEURS.


Musique champêtre: la couleur du printemps.




Famille des Labiées - Famille des Labiacées ou des Lamiacées.

Labiacée vient de labié: qui à des lèvres.


Le Clinopode commun. Clinopodium vulgare Linné.

Clinopodium vulgare :

Clinopodium: du grec klinê : lit et podos : pied . Les calices ressemblent à des pieds de lit ( étonnant ! ).


Le 13 juillet 2009. Chemin de halage - Reclancourt. Chaumont.

Plante herbacée, estivale, vivace, pubescente, à fleurs hermaphrodites, pouvant atteindre une soixantaine de centimètres.

Fleurs roses, plus rarement blanches, groupées autour de la tige, au même niveau ( en verticille), à l'aisselle des feuilles supérieures, constituées d'un tube bilabié à lèvre inférieure trilobée.

Tige quadrangulaire, dressée, poilue, duveteuse, parfois ramifiée.

Feuilles vertes, poilues, opposées, en forme de coeur, à court pétiole, à limbe nervuré.

Pollinisation entomogame (par les insectes).

Dissémination épizoochore.


Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinipodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinipodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinipodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinipodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinipodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinipodium vulgare L. Le Clinopode commun-Clinopodium vulgare L.

Le Calament à feuilles de menthe. Calamintha menthifolia Host.


Le Calament à feuilles de menthe ressemble au Calament ascendant (Calamintha ascendens Jord).

Le Calament ascendant a des feuilles aux dents moins marquées.

calamintha menthifolia:

Calamintha du grec kalamos : roseau.

Menthifolia du latin mentha : menthe et folium : feuille.


Le 13 août 2009. Bois de Chaumont.

Plante herbacée, vivace, estivale, à fleurs hermaphrodites, à forte odeur de menthe de 20-50 cm.

Fleur pédonculée rose présentant un tube ouvert sur deux lèvres, à l'aisselle des feuilles. Calice à cinq dents aiguës, poilues, fortement relevées pour les supérieures.

Tige dressée, trés poilue, quadrangulaire, simple ou ramifiée.

Feuilles opposées , poilues, à dents aiguës bien marquées, pétiolées, nervurées, en coeur.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination épizoochore.


Le Calament à feuilles de menthe-Calamintha menthifolia Jord. Le Calament à feuilles de menthe-Calamintha menthifolia	Jord. Le Calament à feuilles de menthe-Calamintha menthifolia Jord. Le Calament à feuilles de menthe-Calamintha menthifolia Jord. Le Calament à feuilles de menthe-Calamintha menthifolia Jord. Le Calament à feuilles de menthe-Calamintha menthifolia Jord. Le Calament à feuilles de menthe-Calamintha menthifolia Jord. Le Calament à feuilles de menthe-Calamintha menthifolia Jord. Le Calament à feuilles de menthe-Calamintha menthifolia Jord. Le Calament à feuilles de menthe-Calamintha menthifolia Jord.

Le Calament ascendant. Calamintha ascendens Jor.


Le 13 août 2012. Chemin accés étangs de Marnay/marne.

Calamintha ascendens:

Calamintha du grec kalamos : roseau.

Plante herbacée, vivace, estivale, à fleurs hermaphrodites, à forte odeur de menthe de 20-50 cm.

Fleur pédonculée rose présentant un tube ouvert sur deux lèvres, à l'aisselle des feuilles. Calice à cinq dents aiguës, poilues, fortement relevées pour les supérieures.

Tige dressée, trés poilue, quadrangulaire, simple ou ramifiée.

Feuilles opposées , poilues, faiblement dentées ou crénelées, pétiolées, nervurées, en coeur.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination épizoochore.


Le Calament ascendant-Calamintha ascendens Jor. Le Calament ascendant-Calamintha ascendens Jor. Le Calament ascendant-Calamintha ascendens Jor. Le Calament ascendant-Calamintha ascendens Jor. Le Calament ascendant-Calamintha ascendens Jor. Le Calament ascendant-Calamintha ascendens Jor. Le Calament ascendant-Calamintha ascendens Jor. Le Calament ascendant-Calamintha ascendens Jor.

La Sarriette des champs. Acinos arvensis (Lam) Dandy ou clinopodium acinos (L.) Kuntze

Acinos arvensis :

Acinos :acinus : baie, grain.

Arensis : arvum : champ labouré.


Le 21 juin 2011. Route de Troyes. Espace herbeux.

Plante herbacée, annuelle ou bisannuelle, estivale, à fleurs hermaphrodites (pistil et étamines), d'une trentaine de centimètres.

Fleurs bleues, violettes, en verticille à l'aisselle des feuilles supérieures, formant un épi lâche. Le lobe inférieur de la corolle divisé en trois segments et marqué d'une tache blanche . Calice en cloche, pourpre, poilu, à dents aiguës.

Tige dressée, ascendante, ramifiée, cylindrique, poilue, de couleur pourpre.

Feuilles pétiolées, opposées, plus ou moins poilues, ovales aux extrémités en pointe, entières ou légèrement dentées présentant des stipules .Feuilles supérieures plus petites.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination épizoochore.

La Sarriette des champs-Acinos arvensis (Lam) Dandy. La Sarriette des champs-Acinos arvensis (Lam) Dandy. La Sarriette des champs-Acinos arvensis (Lam) Dandy. La Sarriette des champs-Acinos arvensis (Lam) Dandy. La Sarriette des champs-Acinos arvensis (Lam) Dandy. La Sarriette des champs-Acinos arvensis (Lam) Dandy. La Sarriette des champs-Acinos arvensis (Lam) Dandy.

La Bugle de Genève. Ajuga genevensis Linné.

Ajuga genevensis:

Ajuga en latin : bugle .


Le 17 mai 2011. Bois de Marnay/Marne.

Plante herbacée, printanière, vivace, à fleurs hermaphrodites( pistil et étamines), sans stolon , pouvant porter plusieurs épis floraux au départ de la base, et pouvant atteindre une trentaine de centimètres.

Fleurs bleues , parfois roses ou blanches, à quatre étamines, implantées à l'aisselle des feuilles en verticille, formant un épi terminal. La lèvre supérieure de la fleur est atrophiée.

Tige quadrangulaire, simple, dressée, velue sur les 4 faces , souvent laineuse.

Feuilles opposées, poilues sur les 2 faces , crénelées et dentées, ou entières; les radicales à bases rétrécies en courts pétioles; les caulinaires supérieures, sessiles.

Pollinisation entomogame (par les insectes)

Dissémination épizoochore(par les animaux).

La Bugle de Geneve-Ajuga genevensis L. La Bugle de Geneve-Ajuga genevensis L. La Bugle de Geneve-Ajuga genevensis L. La Bugle de Geneve-Ajuga genevensis L. La Bugle de Geneve-Ajuga genevensis L. La Bugle de Geneve-Ajuga genevensis L. La Bugle de Geneve-Ajuga genevensis L. La Bugle de Geneve-Ajuga genevensis L. La Bugle de Geneve-Ajuga genevensis L.

La Bugle rampante. Ajuga reptans Linné.

Ajuga reptans:

Ajuga en latin : bugle .

Reptans du latin repto : ramper.


Ajuga reptans adopte parfois une forme pyramidale, et elle peut-être confondue avec Ajuga pyramidalis L. La plante ne présente qu'une tige florale au départ de la base.

Ajuga pyramidalis ne fait pas de stolons et sa tige quadrangulaire est poilue sur ses quatre faces.

25 avril 2009. Reclancourt , chemin de halage.

Plante printanière, herbacée, vivace , à fleurs hermaphrodites (pistil et étamines), formant un seul épi de 10 à 15 cm de haut , et produisant des stolons.

Fleurs bleues plus ou moins foncées, plus rarement roses ou blanches, à 4 étamines saillantes, implantées en verticille ( autour de la tige et au même niveau) à l'aisselle des feuilles. La lèvre supérieure de la fleur est atrophiée.

Tige dressée unique, quadrangulaire, simple, velue sur 2 faces opposées.

Feuilles vertes, opposées, ovales à oblongues, faiblement dentées, crenelées ou entières .Les feuilles de la rosette sont pétiolées et les caulinaires sont sessiles.

Pollinisation autogame , entomogame (par les insectes).

Dissémination épizoochore (transport sur le pelage ou le plumage des animaux).


La Bugle rampante-Ajuga reptans L. La Bugle rampante-Sépales. La Bugle rampante-Ajuga reptans L. La Bugle rampante-Ajuga reptans L. La Bugle rampante-Ajuga reptans L. La Bugle rampante-Ajuga reptans L. La Bugle rampante-Ajuga reptans L. La Bugle rampante-Bractées. La Bugle rampante-Tige poilue sur 2 faces opposées. La Bugle rampante-Ajuga reptans L. La Bugle rampante-Ajuga reptans L. La Bugle rampante-Ajuga reptans L. La Bugle rampante-Stolon. La Bugle rampante-Ajuga reptans L.

La Bugle rampante blanche. Ajuga reptans Linné.

Le 20 mai 2018. Route entre Treix et Condes.

La Bugle rampante blanche-Ajuga reptans L. La Bugle rampante blanche-Ajuga reptans L. La Bugle rampante blanche-Ajuga reptans L. La Bugle rampante blanche-Ajuga reptans L. La Bugle rampante blanche-Ajuga reptans L. La Bugle rampante blanche-Ajuga reptans L. La Bugle rampante blanche-Ajuga reptans L. La Bugle rampante blanche-Ajuga reptans L.

Le Lierre terrestre ou Herbe de la Saint-Jean. Glechoma hederacea Linné ou Nepeta hederacea (L.) Trevir.

Glechoma hederacea :

Glechoma désigne en grec une espèce de menthe .

Hederacea de hedera : lierre.


1 avril 2009.Chamarandes.

Plante herbacée, printanière, vivace, produisant des rejets radicants , méllifère, pouvant atteindre une trentaine de centimètres.

Fleurs bleues-violettes, ponctuées de pourpre, en verticille de 2 à 5 à l'aisselle des feuilles et tournées du même côté. Corolle à lèvre supérieure dressée et à lèvre inférieure trilobée dont le lobe médian est le plus grand . Calice en tube à cinq dents aiguës.

Tige ramifiée à la base, quadrangulaire, ascendante et dressée, poilue .

Feuilles vertes, parfois pourpres, opposées, nervées, pétiolées, en forme de coeur (cordiforme), à dents arrondies .

Pollinisation entomogame(par les insectes).

Dissémination barochore.


Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Base ramifiée. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L. Le Lierre terrestre-Glechoma hederacea L.
accueil


page 1.page 1 A.page 2.page2 Apage 3.
page3 Apage 4.page 5.page 5 A.page5 B
page 6.page 7.page 8.page 9.page9 A
page 10.page 11.page 12page12 Apage 13.
page 14.page 15.page 16.page 17page 18.
page 19.page 20.page 21.page 22page 23.
page 24.page 25.page 26.page 27page 28.
page 29.page 30.page 31.page 32page 33.
page 34.page 35.page 36.page 37page 38.
page 39.page 40.page 41.page 42page 43.
page 44.page 45.page 46.page 47page 48.
page 49.page 50.page 51.page 52page 53.
page 54.page 55.page 56.page 57page 58.
page 59.page 60.page 61.page 62page 63.
page 64.page 65.page 66.page 67page 68.
page 69.page 70.page 71.page 72page 73.
page 74.page 75.page 76.page 77page 78.
page 79.page 80.page 81.page 82.page 83.
page 84.page 85.


page suivante
Classement des noms vernaculaires par ordre alphabétique.
Classement des noms latins par ordre alphabétique.
Correspondances des noms vernaculaires.