VOUS CHERCHEZ UNE PLANTE; CLIQUEZ ICI POUR ALLER A LA PAGE D'ACCUEIL ET CHOISISSEZ LA RUBRIQUE LA PLUS ADAPTEE. RECHERCHEZ LA PLANTE PAR SON NOM LATIN OU SON NOM VERNACULAIRE, PAR SA COULEUR OU PAR SA FAMILLE.


FLEURS SAUVAGES DE HAUTE-MARNE ...
ET D'AILLEURS.


Musique champêtre: la couleur du printemps.




Famille des Labiées - Famille des Labiacées ou des Lamiacées.(suite)


L'Ortie royale. Galeopsis tetrahit Linné.

Galeopsis tetrahit :

Galeopsis du latin galea : casque ( de la forme de la corolle).

Tetrahit de tetra : quatre. (tige quadrangulaire).


Le 12 juillet 2012. Reclancourt - Chemin de halage.

Plante estivale, annuelle, à fleurs hermaphrodites (pistil et étamines).

Fleurs tubulaires bilabiées, de couleur pourpre ou blanche à marbrures pourpres, groupées autour de la tige, au même niveau (en verticille) tachées de jaune, implantées à l'aisselle des feuilles supérieures, aux lèvres supérieures en forme de casque poilues et aux lèvres inférieures trilobées, aux lobes médians entiers. 4 étamines saillantes.

Tige quadrangulaire, dressée, poilue.

Feuilles vertes, opposées, ovales, poilues, lancéolées, régulièrement dentées, pétiolées.

Pollinisation entomogame (par les insectes) autogame( autofécondation).

Dissémination par gravité, au pied de la plante (barochore).

L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L. L'Ortie royale-Galeopsis tetrahit L.

Le Galéopsis à feuilles étroites. Galeopsis angustifolia Ehrh.ex Hoffm.

Galeopsis angustifolia :

Galeopsis du latin galea : casque ( de la forme de la corolle).

Angustifolia du latin anguste : à l'étroit et folium : feuille.


Le 5 juillet 2009. Route de Crenay.

Plante herbacée, estivale, annuelle, à fleurs hermaphrodites (pistil et étamines).

Fleurs tubulaires, à 2 lèvres, de couleur rose marquée de blanc, à lèvre supérieure en forme de casque et lèvre inférieure à 3 lobes dont le médian plus grand est crénelé. Fleurs groupées autour de la tige et au même niveau (en verticille) à l'aisselle des feuilees supérieures. 4 étamines saillantes.

Tige quadrangulaire, ramifiée, dressée, poilue.

Feuilles vertes, opposées, lancéolées, glabres, pétiolées, le plus souvent dentées.

Pollinisation entomogame.

Dissémination épizoochore (transport des graines dans le pelage des animaux).

Le Galéopsis à feuilles étroites-Galeopsis angustifolia Ehrh.ex Hoffm. Le Galéopsis à feuilles étroites-Galeopsis angustifolia Ehrh.ex Hoffm. Le Galéopsis à feuilles étroites-Galeopsis angustifolia Ehrh.ex Hoffm. Le Galéopsis à feuilles étroites-Galeopsis angustifolia Ehrh.ex Hoffm. Le Galéopsis à feuilles étroites-Galeopsis angustifolia Ehrh.ex Hoffm. Le Galéopsis à feuilles étroites-Galeopsis angustifolia Ehrh. ex Hoffm.

La Sauge des prés . Salvia pratensis L.

Salvia pratensis :

Salvia nom latin de la sauge ( latin salvo : guérir).


Le 19 juin 2008.

Plante herbacée, estivale, vivace, gynodioïque(certains plants ne portent que des fleurs femelles et d'autres ne portent que des fleurs hermaphrodites mais aucune plante ne porte des fleurs uniquement mâles), dégageant une odeur agréable.

Fleurs bleues, parfois roses ou blanches, groupées autour de la tige et au même niveau( en verticille) en épi terminal, bilabiée , à lèvre supérieure en forme de casque et poilue. 2 étamines .

Tige quadrangulaire , dressée, simple ou ramifiée , poilue .

Feuilles vertes, dentées, ridées, glabrescentes. Les caulinaires opposées et sessiles ; les basales en rosette, pétiolées, lancéolées.

Pollinisation entomogame( pas les insectes).

Dissémination barochore (les graines tombent au pied de la plante).

Sauge des prés-Salvia pratensis L. Sauge des prés-Salvia pratensis L. Sauge des prés-Salvia pratensis L. Sauge des prés-Salvia pratensis L. Sauge des prés-Salvia pratensis L. Sauge des prés-Salvia pratensis L. Sauge des prés-Salvia pratensis L. Sauge des prés-Salvia pratensis L. Sauge des prés-Salvia pratensis L. Sauge des prés-Salvia pratensis L. Sauge des prés-Salvia pratensis L.

La Brunelle commune. Prunella vulgaris L.

Prunella vulgaris :

Prunella : étymologie incertaine .


Le 27 juin 2009. Route de Chamarandes.

Plante , herbacée, estivale, vivace.

Fleurs bleues, violettes, parfois blanches, en épi terminal , à 2 lèvres .La supérieure en casque poilue, l'inférieure échancrée en son milieu et dentée.

Tige quadrangulaire, dressée, poilue.

Feuilles vertes, opposées, pétiolées, ovales, faiblement poilues, trés lègèrement dentées.

La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L. La Brunelle commune-Prunella vulgaris L.

La Brunelle à grandes fleurs. Prunella grandiflora (L.) Schöller.


Prunella grandiflora :

Prunella : étymologie incertaine .


Le 29 juillet 2009. La Vendue - Chaumont.

Plante herbacée, vivace, estivale, gynodioïque( certaines plantes ne portent que des fleurs femelles et d'autres plantes ne portent que des fleurs hermaphrodites).

Fleurs bleue-violette en épi terminal, à 2 lèvres. La supérieure en casque et l'inférieure en 3 lobes, à lobe médian plus large .

Tige dressée, poilue, quadrangulaire.

Feuilles vertes, poilues,opposées, plus ou moins dentées. Les caulinaires inférieures pétiolées, les caulinaires supérieures sessiles ou à courts pétioles.Espace de un à plusieurs centimètres entre l'épi floral et les premières feuilles supérieures.

Pollinisation entomogame ( par les insectes).

Dissémination barochore ( par gravité au pide de la plante).

La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller. La Brunelle à grandes fleurs-Prunella grandiflora (L.) Schöller.

La Brunelle blanche ou Brunelle laciniée. Prunella laciniata (L.) L.


Prunella laciniata :

Prunella : étymologie incertaine .

Laciniata du latin lacinia : morceaux; pièces ( feuille trés découpée).


Lacinié: découpé en fines lanières inégales.


Le 11 août 2011. Plateau de la vendue. Chaumont.

Plante herbacée, vivace, estivale, à fleurs hermaphrodites (pistil et étamines), d'une vingtaine de centimètre.

Fleurs blanches en épi terminal, à lobes supérieurs en casque, poilus et lobes inférieurs divisés en trois lobes dont celui du milieu est le plus grand. Calice en cloche ouverte par des dents aiguës, violacées, couvertes de poils hérissés.

Tige dressée, ramifiée, quadrangulaire, poilue sur 2 faces opposées de couleur respectivement verte et brune

Feuilles caulinaires supérieures, longues, étroites, laciniée, poilues, opposées, à courts pétioles; feuilles caulinaires inférieures plus larges , opposées, plus longuement pétiolées, poilues, ovales, entières ou lobées-dentées.

Pollinisation par les insectes.

Dissémination au pied de la plante (barochore).

La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L.. La Brunelle blanche-Prunella laciniata (L.) L..
accueil


page 1.page 1 A.page 2.page2 Apage 3.
page3 Apage 4.page 5.page 5 A.page5 B
page 6.page 7.page 8.page 9.page9 A
page 10.page 11.page 12page12 Apage 13.
page 14.page 15.page 16.page 17page 18.
page 19.page 20.page 21.page 22page 23.
page 24.page 25.page 26.page 27page 28.
page 29.page 30.page 31.page 32page 33.
page 34.page 35.page 36.page 37page 38.
page 39.page 40.page 41.page 42page 43.
page 44.page 45.page 46.page 47page 48.
page 49.page 50.page 51.page 52page 53.
page 54.page 55.page 56.page 57page 58.
page 59.page 60.page 61.page 62page 63.
page 64.page 65.page 66.page 67page 68.
page 69.page 70.page 71.page 72page 73.
page 74.page 75.page 76.page 77page 78.
page 79.page 80.page 81.page 82.page 83.
page 84.page 85.


page précédente
page suivante
Classement des noms vernaculaires par ordre alphabétique.
Classement des noms latins par ordre alphabétique.
Correspondances des noms vernaculaires.